Calendrier août 2015

calendrier aout

AOUT

Tels les trois premiers jours d’Août, tel le temps de l’automne.

Il faut cueillir les choux l’un des trois premiers jours d’août.

Dieu nous garde de la fange d’Août et de la poussière de Mai.

A la mi-août le faucheur dort tout son soûl.

En août, il fait bon aller chercher salade et ciboule.

Chaleur d’août, c’est du bien partout.

Août mûrit, Septembre vendange, En ces deux mois, tout bien s’arrange.

Ce que le mois d’Août ne mûrira pas, ce n’est pas Septembre qui le fera.

S’il tonne en Août, grande prospérité partout, mais des maladies beaucoup.

Quand il pleut au mois d’août, les truffes sont au bout.

Août mûrit les fruits, Septembre les cueille.

Août pluvieux, celliers vineux.

Quiconque se marie en août, souvent n’amasse rien du tout.

En Août et en vendanges, Il y a ni fête, ni dimanche.

Température d’août à nos vins donne goût.

Temps trop beau en août annonce hiver en courroux.

Qui dort en août, dort à son coût.

Mois d’août n’a jamais passé sans que raisin noir soit vendangé.

C’est le mois d’Août qui donne bon goût.

Au 15 août, le coucou perd son chant, c’est la caille qui le reprend.

À la mi-Août, les noix ont le ventre roux.

À la mi-Août, l’hiver se noue.

La vierge du 15 Août, arrange ou dérange tout.

Août mûrit, septembre vendange, en ces deux mois tout bien s’arrange.

Au mois d’Août, le vent est fou.

Temps trop beau en août, annonce hiver en courroux.

Soleil rouge en août, c’est de la pluie partout.

Chaleur d’Août, c’est du bien partout.

Mois d’août pleureux, rend le cep vineux.

Les nuits d’août trompent les sages et les fous.

Jamais d’août la sécheresse n’amènera la richesse.

Quand il pleut au mois d’août, les truffes sont au bout.

S’il tonne en août, grande prospérité partout, mais des malades, beaucoup.

Au mois d’août, n’ôte ta flanelle qu’en cas de chaleur torrentielle!

Vos Commentaires: