Hommage a M. Jean Béliveau (1931-2014)

http://video.canadiens.nhl.com/videocenter/console?catid=68&id=122250

Jean béliveau

 

On retiendra de lui qu’il était la classe incarnée, un gentilhomme au sens le plus noble du terme, et aussi l’un des meilleurs joueurs de hockey de sa génération. Ambassadeur par excellence du Canadien de Montréal, figure de légende, leader infatigable, gagnant de 10 coupes Stanley, Jean Béliveau est décédé mardi soir.

Né à Trois-Rivières le 31 août 1931, Jean Arthur Béliveau, aîné de huit enfants, grandit dans une famille modeste à Victoriaville et se passionne très tôt pour le hockey, qu’il pratique assidûment avec ses frères et des amis sur une patinoire aménagée par son père et qu’il écoute tous les samedis soir à la radio.

Le grand saut
Le Canadien et son directeur général Frank Selke tenaient tellement à obtenir ses services qu’ils sont devenus propriétaires de la Ligue senior simplement afin d’obtenir les droits de négocier avec Béliveau. En 1953, à l’âge de 22 ans, Béliveau accepte finalement de faire le saut chez le Tricolore, en apposant son nom au bas d’un contrat de 105 000 $ pour cinq ans.

M. Béliveau a marqué 507 buts et ajouté 712 aides pour un total de 1219 points pendant sa glorieuse carrière de 1125 matchs. Il a aussi ajouté 79 buts et 97 aides pour 176 points en 162 rencontres des séries éliminatoires. Pour remporter la coupe Stanley à 10 reprises.

Vos Commentaires: