Avec cette vente qu’on appelle la dot et ce tyran qu’on appelle l’époux, l’adultère n’est autre chose qu’une protestation de la première et de la plus sainte des libertés, la liberté d’aimer, contre l’esclavage de la femme et le despotisme du mariage.

Citation de Victor Hugo - Proverbes Populaires

Citation de Victor Hugo – Proverbes Populaires

Vos Commentaires: