Je lis pour m’enfuir, j’écris pour revenir

Frederic-Beigbeder-lire-ecrire-livre-numerique-parfum

Je lis pour m’enfuir, j’écris pour revenir

-Frédéric Beigbeder

– Un livre, c’est tactile, les pages ont un parfum. Un écran ne sent que le métal, le verre et le plastique.

Vos Commentaires: