Les sportifs sont-ils devenus des gladiateurs ?

 

En écoutant certains supporters se plaindre du jeu d’untel, du manque de hargne d’un autre, d’une frappe mal cadrée pour des salaires mirobolants, on comprend mieux l’intérêt que portent ces supporters à l’humain en sueur derrière le maillot. Le sportif serait alors devenu un gladiateur. Le public, les médias, les sponsors se transformant alors en Jules César, ayant alors pouvoir de vie ou de mort sur la carrière professionnelle de cet humain qui donne souvent tout son temps et son énergie pour son sport.

On oublie souvent l’ascétisme, la rigueur, l’hygiène de vie physique permanente que doivent entretenir et subir les sportifs de haut niveau tout au long de leur carrière.

Vos Commentaires: