Pratiquer un sport est bénéfique pour la santé

sport-course-a-piedPratiquer un sport est bénéfique pour la santé

et pour l’ADN

 

Selon une étude récente, les personnes sédentaires qui se remettraient à pratiquer une activité physique bénéficieraient d’une amélioration de leur structure ADN.

Tout le monde sait que le sport est bon pour la santé, même quelques minutes par jour valent mieux que la sédentarité, non seulement pour la forme, mais aussi pour l’ADN. L’activité physique ne modifie bien entendu pas le code génétique, mais elle apporte des variations épigénétiques.

Les bodybuilders parlent souvent de la mémoire d’un muscle et ils ont raison, car si vous pratiquez un sport comme par exemple la musculation, vous demandez un effort à vos muscles. Ces derniers vont se dégrader pendant l’exercice et devenir plus gros, plus forts au repos et lorsque vous leur apporterez les nutriments nécessaires à leur reconstruction pendant les repas. Vos muscles se souviennent en quelques sortes que vous les avez soumis à l’épreuve et se modifieront pour pouvoir assumer d’éventuels efforts similaires à venir; Ils grossissent.

A l’inverse, si vous ne pratiquez aucune activité physique, ils s’atrophient.

Ce phénomène était bien connue depuis des années notamment dans le milieu du culturisme,  il vient d’être identifié par les chercheurs de l’institut Karolinska en Suède. Ils ont réalisé des tests sur des muscles plats en laboratoire et ont pu observer ces modifications épigénétiques en les faisant se contracter.

  il semble que le moyen de modifier nos génomes pour une meilleure santé peut être juste de faire un jogging de temps en temps

La difficulté n’est pas l’escalier, c’est la 1ère marche

source:   Juleen Zierath,  revue Cell Metabolism