Les dictons du mois juillet

JUILLET 2015
JUILLET

Si le début de juillet est pluvieux, le restant du mois sera douteux.

Pluie de Juillet, eau en Janvier.

Juillet, orage de nuit, peu de mal, mais que de bruit.

Jamais, en juillet, sécheresse n’a causé la moindre détresse.

En Juillet pluie du matin, est bonne au grain.

Juillet ensoleillé remplit cave et grenier.

Juillet sans orage, famine au village.

En juillet, faucille au poignet.

Qui veut bon navet, le sème en Juillet.

Pour avoir un beau navet, juillet doit le trouver fait.

Au mois de juillet, bouche noire, gosier sec.

En Juillet, mois d’abondance, le pauvre a toujours sa pitance.

S’il fait beau en juillet, bonne récolte, s’il pleut, moisson molle.

Au mois de Juillet, bouche noire, gosier sec.

Qu’on soit fumiste ou dramaturge, en juillet, il faut qu’on se purge.

De juillet la chaleur fait de septembre la valeur.

Pluie du matin, en juillet est bonne au vin.

En juillet, mois d’abondance, le pauvre a toujours sa pitance.

S’il fait beau en Juillet, bonne récolte, S’il pleut, moisson molle.

Juillet sans orage, famine au village.

Les abeilles en Juillet, Ne valent grain de millet.

Qui veut bon navet le sème en juillet.

Les abeilles, en juillet, ne valent grain de millet.

Les dictons du mois de mars

atmosphere-citation_mars-2015 2MARS

Pluie de Mars, n’engraisse ni oie ni jars.

Le soleil de mars donne des rhumes tenaces.

Soit au début, soit à la fin, Mars nous montre son venin.

Pluie de mars grandit l’herbette et souvent annonce disette.

Soit au début, soit à la fin, mars nous montre son venin.

Quand Mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras.

En mars, vent ou pluie, que chacun veille sur lui.

Quand Mars fait Avril, Avril fait Mars.

Brouillard en Mars, gelée en Mai.

Mars est capable de tuer les bêtes à l’étable.

Mars martèle, Avril coutelle.

Le soleil de Mars, donne des rhumes tenaces.

En mars, les vaches au pré ; si ce n’est pour manger, c’est pour s’y gratter.

Mars qui rit, malgré les averses, prépare en secret le printemps.

Quand mars est poussiéreux, le bouvier devient orgueilleux.

En Mars quand il fait beau, prends ton manteau.

Pain et vin viennent de toutes parts quand en mars le tonnerre part.

Quand Mars se déguise en été, Avril prend ses habit fourrés.

Mars bon ou méchant : ton bœuf à l’herbe, ton chien dedans.

C’est en Mars que le printemps chante, et que le rhumatisme augmente.

A mars poudreux, avril pluvieux.

Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.

En Mars les vaches au pré, si ce n’est pour manger, c’est pour s’y gratter.

C’est en mars que le printemps chante et que le rhumatisme augmente.

Le bourgeon de Mars rempli les chars, celui d’Avril le baril, celui de Mai le chai.

Poussière de mars, poussière d’or.

Quand Mars bien mouillé sera, beaucoup de fruit cueilleras.

Pluie de Mars grandit l’herbette, et souvent annonce disette

Au 25 mars, prés et treille tu nettoieras, ou la peau du dos y laisseras.

Fleur marsière ne tient guère.

Quand le mois de Mars est poussiéreux, le bouvier devient orgueilleux.

Mars pluvieux, an disetteux.

Pluie de Mars, ne vaut pas pisse de renard.

Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras.

La vigne dit: En Mars me lie, En Mars me taille, En Mars il faut qu’on me travaille.

De mars la verdure, mauvais augure.