Le sommeil est un emprunt fait à la mort pour l’entretien de la vie.

« Le sommeil est un emprunt fait à la mort pour l’entretien de la vie.

»

de Arthur Schopenhauer

l’auteur

  • Arthur Schopenhauer

    Arthur Schopenhauer

    Philosophe allemand

    Né en 1788 Dès 27 ans, Schopenhauer avait conçu les principes de son système philosophique, qu’il définira dans ‘Le monde comme volonté et comme représentation’, paru trois ans plus tard dans l’…


    Arthur Schopenhauer

    Philosophe allemand

    « Arthur Schopenhauer »

    Ma philosophie ne m’a rien rapporté, mais elle m’a beaucoup épargné

    Biographie Arthur Schopenhauer

    Dès 27 ans, Schopenhauer avait conçu les principes de son système philosophique, qu’il définira dans ‘Le monde comme volonté et comme représentation’, paru trois ans plus tard dans l’incompréhension générale. Oeuvre d’une vie, dont la pensée pessimiste donne le primat à la volonté, au point de créer une métaphysique du vouloir, livre énigmatique, qui définit le monde comme une volonté active dont les manifestations ne peuvent être comprises par ceux qui sont livrés aux représentations et aux apparences. Ainsi l’entreprise de Schopenhauer pouvait difficilement être entendue par un monde qu’il s’acharnait à vouloir ruiner. Pour autant, sa pensée n’est pas que pure négativité, mais doit conduire à l’ascétisme et à la contemplation, principes mystiques qu’il avait découverts dans les upanishad (livre sacré hindou). Malgré une carrière parsemée d’échecs, Schopenhauer connaîtra un succès tardif et la seconde édition allégée du ‘Monde comme volonté et comme représentation’ le fera connaître à l’Europe entière.

    Vous aussi écrivez votre commentaire ou votre critique

    Réagissez!

    prêt

    prêt

L’espérance est un emprunt fait au bonheur

« L’espérance est un emprunt fait au bonheur. »

de Joseph Joubert

Extrait des Pensées


l’auteur

  • Joseph Joubert

    Joseph Joubert

    Ecrivain français

    Né en 1754 Après des études à Toulouse et un passage chez les doctrinaires, Joseph Joubert s’installe à Paris en 1778. Il y fait la rencontre de Louis de Fontaines, avec qui il restera lié toute sa…


    Quand je regarde l’Histoire, j’y vois des heures de liberté et des siècles de servitude

    Biographie Joseph Joubert

    Après des études à Toulouse et un passage chez les doctrinaires, Joseph Joubert s’installe à Paris en 1778. Il y fait la rencontre de Louis de Fontanes, avec qui il restera lié toute sa vie. Il devient le secrétaire de Diderot et travaille sous sa direction à l »Essai sur la bienveillance universelle’. Il publie quelques articles, et écrit de nombreux fragments qui ne verront jamais le jour, dont son projet commun avec Fontanes : ‘Correspondance française’. Il présente Pauline de Beaumont à Fontanes qui l’introduira plus tard à Chateaubriand. Ils formeront ensemble un salon littéraire. A partir de 1800, il exerce une profonde influence sur son ami Chateaubriand. L’auteur des ‘Mémoires d’outre-tombe’ lui accorde même le privilège rare de le critiquer ouvertement. Joubert aurait probablement disparu sans laisser de trace de son talent si son neveu, Paul de Raynal, n’avait pris le soin de rassembler les carnets qu’il tenait régulièrement.

    emprunt personnel

    emprunt

     

Les dictons du mois de mars

achat immobilier neuf

atmosphere-citation

MARS

Pluie de Mars, n’engraisse ni oie ni jars.

Le soleil de mars donne des rhumes tenaces.

Soit au début, soit à la fin, Mars nous montre son venin.

Pluie de mars grandit l’herbette et souvent annonce disette.

Soit au début, soit à la fin, mars nous montre son venin.

Quand Mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras.

En mars, vent ou pluie, que chacun veille sur lui.

Quand Mars fait Avril, Avril fait Mars.

Brouillard en Mars, gelée en Mai.

Mars est capable de tuer les bêtes à l’étable.

Mars martèle, Avril coutelle.

Le soleil de Mars, donne des rhumes tenaces.

En mars, les vaches au pré ; si ce n’est pour manger, c’est pour s’y gratter.

Mars qui rit, malgré les averses, prépare en secret le printemps.

Quand mars est poussiéreux, le bouvier devient orgueilleux.

En Mars quand il fait beau, prends ton manteau.

Pain et vin viennent de toutes parts quand en mars le tonnerre part.

Quand Mars se déguise en été, Avril prend ses habit fourrés.

Mars bon ou méchant : ton bœuf à l’herbe, ton chien dedans.

C’est en Mars que le printemps chante, et que le rhumatisme augmente.

A mars poudreux, avril pluvieux.

Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.

En Mars les vaches au pré, si ce n’est pour manger, c’est pour s’y gratter.

C’est en mars que le printemps chante et que le rhumatisme augmente.

Le bourgeon de Mars rempli les chars, celui d’Avril le baril, celui de Mai le chai.

Poussière de mars, poussière d’or.

Quand Mars bien mouillé sera, beaucoup de fruit cueilleras.

Pluie de Mars grandit l’herbette, et souvent annonce disette

Au 25 mars, prés et treille tu nettoieras, ou la peau du dos y laisseras.

Fleur marsière ne tient guère.

Quand le mois de Mars est poussiéreux, le bouvier devient orgueilleux.

Mars pluvieux, an disetteux.

Pluie de Mars, ne vaut pas pisse de renard.

Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueilleras.

La vigne dit: En Mars me lie, En Mars me taille, En Mars il faut qu’on me travaille.

De mars la verdure, mauvais augure.