Bercer le cœur pour apaiser l’esprit

Bercer le cœur pour apaiser l’esprit

Bercer le cœur pour apaiser l’esprit

« Bercer le cœur pour apaiser l’esprit ».
Parlons du  cœur et de l’importance de s’ouvrir à lui, de l’alléger et de le bercer grâce à un mouvement de vague des bras et à un balancement souple du corps comme on le ferait avec un bébé agité pour le réconforter.

Ce mouvement de balancier calme l’esprit et le déleste de son agressivité.

Je n’avais jamais fait le rapprochement entre le cœur et l’esprit. C’est drôle car ça fait des années que je cherche à relier mon corps à ma tête hyper active sans jamais penser au « coeur». Je pense toujours au « corps » dans sa globalité (avec une petite obsession marquée pour mon ventre. Oui, je crois que lorsque je m’adresse à mon corps, c’est à mon ventre en fait que je parle. Lui et seulement lui.)Cette phrase a pris un goût de révélation et je sais que tout ce qui demeure en mémoire, tout ce qui me marque au point que je m’en souvienne des jours plus tard, à son importance. Je n’ai qu’une envie aujourd’hui, c’est celle de m’ouvrir à mon cœur et de le choyer.

C’est une façon de se réconforter et de rendre hommage à notre corps pour tout ce qu’il accomplit (parfois de vraies prouesses) au quotidien

Pardonner, c’est abandonner lillusion que l’autre nous a fait du mal

 

Parfois un simple regard suffit pour tomber amoureux.

On la connaît tous, cette solitude qui nous mine parfois. Qui sabote notre sommeil ou pourrit nos petits matins. C’est la tristesse du premier jour d’école. C’est lorsqu’il embrasse une fille plus belle dans la cour du lycée. C’est Orly ou la gare de l’Est à la fin d’un amour. C’est l’enfant qu’on ne fera jamais ensemble. C’est quelquefois moi. C’est quelquefois vous. Mais il suffit parfois d’une rencontre …

Guillaume  Musso

rencontre

atmosphere-citation.com

Parfois un simple regard suffit pour tomber amoureux.