Patrimoine de la Nouvelle-France

Le foyer c’est le royaume des illusions, la source des rêves de bonheur.

-Philippe Aubert de Gaspé

Patrimoine-de-la-Nouvelle-FranceLe site Philippe-Aubert-de-Gaspé est un ensemble agricole aménagé aux XVIIIe et XIXe siècles. Il comprend un vaste terrain où se trouvent un fournil, un caveau à légumes, une zone archéologique ainsi qu’un belvédère aménagé sur une falaise. Le fournil, construit vers 1764, est un petit bâtiment en bois et en pierre de plan en « T » et coiffé d’un toit à croupes. Il abrite également le puits. Le caveau à légumes en pierre, datant du XIXe siècle, est de forme rectangulaire, encastré dans une butte de terre. Seule la façade est visible de l’extérieur. Depuis 2007, le site comprend la reconstitution d’un ancien manoir seigneurial, près des fondations du manoir original. Il s’agit d’une habitation en bois de plan en « U », s’élevant sur un étage et demi, et coiffée d’un toit à deux versants droits à forte pente. Le vaste terrain du site, qui s’étend sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, est traversé par la route 132. Le four à pain est localisé en bordure de la route; le caveau se situe plus près du fleuve, entouré de champs. La zone archéologique et le manoir se trouvent entre les deux.

Le site Philippe-Aubert-de-Gaspé est implanté entre le fleuve et une falaise, dans la municipalité de Saint-Jean-Port-Joli.

Ce bien est cité site patrimonial. La protection s’applique au terrain et à l’enveloppe extérieure des bâtiments qui s’y élèvent.

Vos Commentaires: