Calendrier Décembre 2015

Calendrier Decembre 2015

DECEMBRE

A la Sainte Barbe, soleil peu darde

Pour Sainte Barbe, l’âne se fait la barbe.

Pour la Sainte Barbe, l’âne se fait la barbe (son poil d’hiver).

Saint Nicolas fait les bons mariages, guérit de la fièvre et de la rage.

Nouvelle lune à Saint Nicolas, dans les champs c’est du verglas.

Neige à la Saint Nicolas donne froid pour trois mois.

Le jour de la Saint Nicolas décembre est le moins froid.

Saint Nicolas marie les filles avec les gars.

A la Saint Nicolas, l’hiver est souvent las.

Rosée du jour de Saint Savin est, dit-on, rosée de vin.

Quand Saint Ambroise fait neiger, de huit jours froids gare au danger

Quand Saint Ambroise voit neiger, de dix-huit jours de froid nous sommes en danger.

Jour de l’Immaculée ne se passe jamais sans gelée.

De Sainte Léocadie à Saint Nicaise (14 décembre) les gelées naissent.

Sil le soleil luit à la Sainte Eulalie, pommes et poire à la folie.

Vers la Sainte Eulalie souvent le temps varie

Si le soleil luit à la Sainte Eulalie, pommes et poire à la folie.

Visite les ruches à la Saint Daniel, mais garde-toi d’ôter le miel.

Tel temps à la Saint Daniel, même temps à Noël.

Jour de l’Immaculée ne se passe jamais sans gelée.

A la Saint Corentin, le plein hiver glace le chemin.

À la Sainte Luce, le jour croît d’un saut de puce.

A la Sainte Luce, les jours avancent du saut d’une puce.

Quand il pleut à la Sainte Alice, c’est souvent comme une vache qui pisse.

Beau temps à Sainte Adèle est un cadeau du ciel.

À la Saint Gatien, le temps ne vaut rien.

A la Saint Gatien, Vilain, ramasse ton bois, et endors-toi.

S’il pleut à la Saint Urbain, c’est quarante jours de pluie en chemin.

Erbinet (saint Urbain), le pire de tous quand il s’y met, car il casse le robinet.

Soleil à la Saint Urbain, présage une année de vin.

Gelée le soir de Saint Urbain, anéantit fruits, pain, vin.

A la Saint Jacob, dans nos pays, les pies commencent leurs nids.

Entre Sainte Adèle et Saint-Vincent (22 janvier) les gelées ont plus de mordant.

Beau temps à Sainte Adèle, est un cadeau du ciel.

À la Saint Étienne, chacun trouve la sienne.

A la Saint Etienne, les jours croissent d’une aiguillée de laine.

A la Saint-Jean d’hiver, les feux sont grands.

Les herbes de Saint Jean gardent leurs vertus tout l’an.

Avant la Saint Jean, pluie bénite, après la Saint Jean, pluie maudite.

Si Saint Jean fait la pissette, aux coudriers pas de noisettes.

À la Saint Jean, le rossignol perd son chant.

À la Saint Jean, se renouvelle l’An.

La nuit de Saint Jean est la plus courte de l’an.

A la Saint-Jean, quelques jours cléments.

Les froids de Saint Evroult sont des froids de loup.

À la Noël ciel laiteux, à la Saint Jean ciel orageux.

À la Noël, froid dur, annonce épis durs.

A la Saint Étienne, chacun trouve la sienne.

Saint Sylvestre ne peut être qu’une fois l’an, c’est la veille du premier de l’an

Calendrier Octobre 2015

calendrier octobre 2015
OCTOBRE

A la Saint Remi, la grande chaleur est finie

Ne sème point au jour de Saint Léger, si tu ne veux point de blé trop léger.

A la Saint Léger, faut se purger!

Sème au jour de Saint François, il te rendra grain de bon poids. Mais n’attends pas la Saint Bruno, ton blé serait abruné.

À la Saint François on sème, si l’on veut, et plus tôt même.

À la Saint François d’Assise, si tu bâtis, sois prudent pour tes assises.

Sème le jour de la Saint François, ton blé aura plus de poids.

À la Saint Placide, le verger est vide.

Mais n’attends pas la Saint Bruno, ton blé serait abruné.

A la Saint Bruno, les feuilles tombent dans le bô.

Quand on sème à la Saint Bruno, la rouille s’y mettra bientôt.

A la Saint Bruno semé, noir sera le blé.

A saint Serge achetez vos habits de serge.

Le jour de la Saint Denis, le vent se marie à minuit.

Pluie à Saint Denis, tout l’hiver la pluie.

S’il pleut à la Saint Denis, l’hiver sera humide et sans glace.

S’il pleut à la Saint Denis, la rivière sort neuf fois de son lit.

Beau temps à la Saint Denis, hiver pourri.

A la Saint Gérard, la récolte est encore au hasard.

À Saint Gérard les radis sont encore rares.

A la Saint Gérard, les noix sont mûres pour toi et pour moi.

A la Saint François, vient le premier froid.

À la Saint François on sème, si l’on veut, et plus tôt même

À la Saint François d’assise, si tu bâtis, sois prudent pour tes assises.

Sème le jour de la Saint François, ton blé aura plus de poids.

Quand arrive la Sainte Fleur, pour aller au verger, ce n’est plus l’heure.

A la Saint Serge, la charrue en terre, pour niveler les taupinières.

Beau temps à la Saint-Denis, l’hiver sera bientôt fini.

Rosée du jour de Saint Savin est, dit-on, rosée de vin.

Temps sec à la Saint Ghislain nous annonce un hiver d’eau plein.

À la Saint Firmin l’hiver est en chemin.

A la Saint Firmin, les blés battent au vent.

Saint Wilfrid ensoleillé, deux jours plus tard emmitouflé.

A la Saint Nicaise, le renard est souvent blaise.

L’été de Saint Géraud ne dure que trois jours.

Pour Saint Géraud, les châtaignes font le chaud.

Il faut qu’à la Sainte Eugénie, toute semaille soit finie.

Souvent Sainte Thérèse nous apporte un petit été.

A la Saint Luc, ne sème plus, ou sème dru.

À la Saint Luc la pluie du vallon, fait de la neige sur le mont.

A la Saint Luc, sème dru, ou ne sème plus.

À la Saint René, couvre ton nez.

Le vin de Saint Gall, n’est jamais un régal.

Coupe ton chou à la Saint Gall, en hiver c’est un régal!

A la Sainte Ursule, le temps parfois est un petit printemps.

À la Saint Ursule, le froid recule.

Pour la Saint Vallier, le bois doit être rentré au bûcher.

Souvent à la Saint Florentin, l’hiver laisse le chemin.

A la Saint Crépin, les mouches voient leur fin.

À la Saint Crépin, la pie monte au sapin.

A la Dimitri, le froid est bien pris.

À la Sainte Émeline, journée de bruine.

À Saint Évariste, jour de pluie, jour triste.

A la Sainte Antoinette, la neige s’apprête.

Quand les Saints Simon et Jude n’apportent pas la pluie, celle-ci n’arrive qu’à la Sainte Cécile

À la Saint Simon, les raves au timon.

A la Sainte Simone, il faut avoir rentré ses pommes.

À la Saint Amand, sont mûrs les glands.

A la Saint Narcisse les mouches, aux pêcheurs les touches.

Saint Narcisse, de dix à six.

Les dictons du mois juin

calendrier juin 2015

JUIN

Si Juin fait la quantité, Septembre fait la qualité.

Soleil de juin luit de grand matin.

En juin, c’est la saison de tondre brebis et moutons.

Le temps qu’il fait en Juin le trois sera le temps du mois.

Eau de Juin, ruine le moulin.

Juin larmoyeux, rend le laboureur joyeux.

Au mois de juin, quand les ânes secouent l’oreille, c’est signe qu’il pleuvra à merveille.

Qui en Juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien.

Juin froid et pluvieux, tout l’an sera grincheux.

En Juin, brume obscure, trois jours seulement dure.

En juin, brume obscure, trois jours seulement dure.

Juin froid et pluvieux: tout l’an sera grincheux.

Un pré est vaurien quand en juin il ne donne rien.

Si le dix Juin est serein, on assure avoir du grain.

Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien.

En Juin c’est la saison, de tondre les moutons.

En Juin soleil qui donne, n’a jamais ruiné personne.

En beau juin, toute mauvaise herbe donne bon foin.

La pluie de Juin, fait belle avoine et maigre foin.

Juin bien fleuri, vrai paradis.

En Juin la pluie qui vient d’amont, trempe la terre jusqu’au fond.

Un pré est vaurien, quand en Juin il donne rien.

En juin, pluie ou soleil unie fait prévoir récolte bénie.

En Juin, Juillet et Août, ni femme ni choux.

En juin, beau soleil qui donne n’a jamais ruiné personne.

En juin, la pluie est loin, et s’il pleut, chaque goutte est comme le poing.

Prends tes habits légers le 24 Juin, et reprends ceux d’hiver le lendemain.

Les dictons du mois de mai

DICTONS DU MOIS DE MAI

MAI

En Mai rosée, en Mars grésil.

Pluie abondante au mois d’Avril, Le laboureur est content, plus que s’il gagnait cent écus.

La rosée de mai fait tout beau ou tout laid.

Au premier jour de mai, blanche gelée tue les fruits de l’année.

En mai, fleurit le hêtre et chante le geai.

Plus Mai est chaud, plus l’an vaut.

Du mois de Mai, la chaleur, de tout l’an fait la valeur.

Chaleur de Mai, verdit la haie.

Brouillard de Mai, chaleur de Juin, amènent la moisson à point.

Petite pluie de mai, tout le monde est gai.

En Mai, fleurit le hêtre et chante le geai.

La rosée du mois de Mai rend le laboureur gai.

Celui qui s’allège avant le mois de Mai, certainement ne sait pas ce qu’il fait.

En mai, fleurs au verger font en automne la destinée.

Si le dicton dit vrai, méchante femme s’épouse en Mai.

Mariages de Mai, ne fleurissent jamais.

Noces de Mai, ne vont jamais.

Mariage du mois de Mai, fleurit tard ou jamais.

Mai, en rosée abondant, réjouit le paysan.

Qui a la fièvre au mois de mai, le reste de l’an est sain et gai .

Quand il tonne en mai, les vaches ont du lait.

Quand le raisin naît en Mai, faut s’attendre à du mauvais.

Le froment sera mal nourri, si Mai ne voit sa fleur et son épi.

Quand le vin naît en mai, il faut s’attendre à du mauvais.

Mai froid n’enrichit personne, mais il est excellent quand il tonne.

Chaleur de mai verdit la haie.

Au mois de Mai, le seigle déborde la haie.

Mi-Mai, queue d’hiver.

Mai sans rose rend l’âme morose.

Pluie de Mai, vache à lait.

Quand il tonne en Mai, les vaches ont du lait.

Petite pluie de Mai, tout le monde est gai.

Mai frileux, an langoureux.

Mai fleuri, an réjoui.

Mai venteux, an douteux.

Au mois de mai, les essaims font les charrettes de foin.

Frais Mai et chaud Juin, amènent pain et vin.

Frais Mai, épaisse tourte, mais peu de vin dans la coupe.

Froid Mai et chaud Juin, emplissent la grange jusqu’aux coins.

Rosée de Mai verdit les prés.

Le mois de Mai, de l’année, décide la destinée.

Au mois de Mai, les essaims font les charrettes de foin.

Frais mai, épaisse tourte, mais peu de vin dans la coupe.

Mai pluvieux, marie la fille du laboureux.

Au mois de mai, le médecin est gai.

Mars aride, Avril humide, Mai tenant de tous les deux, présagent l’an plantureux.

Averse de mai a plus de pouvoir que dix arrosoirs.

Celui qui s’allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu’il fait.