Le Cercle des poètes disparus

Mais la poésie, la beauté, l’amour, l’aventure, c’est en fait pour cela qu’on vit.

     Robin Williams, Le Cercle des poètes disparus (1989), écrit par Tom Schulman


Robin Williams, Le Cercle des poètes disparus (1989), écrit par Tom Schulman

On lit ou on écrit de la poésie non pas parce que c’est joli. On lit et on écrit de la poésie parce que l’on fait partie de l’humanité, et que l’humanité est faite de passions. La médecine, le commerce, le droit, l’industrie sont de nobles poursuites, et sont nécessaires pour assurer la vie. Mais la poésie, la beauté, l’amour, l’aventure, c’est en fait pour cela qu’on vit.

  • Robin Williams, Le Cercle des poètes disparus (1989), écrit par Tom Schulman