Avis de décès: 11 Citations de Lise Payette – Notre féministe préférée

Avis de décès Lise Payette, Féministe Québécoise

Avis de décès Lise Payette, Féministe Québécoise

 

Citations, Proverbes et Belles Pensées de Lise Payette

    1. «Je veux que les femmes s’unissent. Si elles comprenaient la force qu’elles représentent quand elles sont unies… Elles sont la plus importante partie des être humains québécois.»
    2. «Depuis l’arrivée du nouveau gouvernement du Québec, on a perdu des acquis pour les femmes. Pensez à ce qui arrive aux enseignantes, aux infirmières, aux CPE… Tout ça va priver des femmes d’aller sur le marché du travail.»
    3. «Elles avaient enfin compris que si elles travaillaient, elles étaient autonomes. Là, on va reculer.»
    4. «Nous exigeons que les partis politiques soient obligés d’avoir autant de femmes que d’hommes comme candidats. Et que le financement des partis soit lié au nombre de femmes élues.»
    5. «On entend beaucoup qu’il faut que les femmes soient compétentes. Moi, j’éclate de rire. S’il fallait qu’on demande aux hommes d’être compétents avant d’être ministres, on ne serait pas sorti du bois…»
    6. «Les femmes, même dans le gouvernement Trudeau, sont moins payées que les hommes. Elles occupent aussi des postes moins importants.»
    7. «René Lévesque m’a déjà dit: « Vous auriez tort de partir, vous pourriez me remplacer. »»
    8. «L’affaire des Yvette a réglé mon cas. Il n’y a pas un collègue qui s’est levé pour me défendre. J’ai dit ce que je pensais. Mais je me suis échappée. C’était un accident de parcours. Et j’ai payé pour. »
    9. «Je pense que les hommes aiment penser qu’ils ont changé. Le problème, c’est que le changement, il n’est pas évident.»
    10. 1«On ne peut pas protéger toutes les femmes une par une. Mais qu’est-ce qu’on fait pour faire comprendre aux hommes que le corps des femmes n’est pas un buffet?»
    11. À propos des nombreux cas de femmes enlevées et recrutées par les gangs de rue: «Laissez les filles tranquilles. Laissez les femmes tranquilles. Les viols, la violence, on ne tolérera plus ça bientôt ici.»

Vos Commentaires: