L’apprentissage est un cadeau

 

woman love Emma Watson

L’apprentissage est un cadeau

Même lorsque la douleur est le professeur

I love this video sfm 💫 @emmawatson #emmawatson

A post shared by [FANPAGE] (@emwatson) on

Pour la promotion de La Belle et la Bête, la jeune femme a effectivement participé à une séance photo très légèrement dévêtue pour Vanity Fair, et elle a levé un tollé inattendu de la part de détracteurs qui lui ont reproché de se mettre à ce point en avant en instrumentalisant ses formes.

A l’image de la sorcière qu’elle a incarné sur grand écran durant 10 ans, Emma Watson est une jeune femme intelligente qui se bat pour défendre ses convictions. A l’occasion de nombreuses interviews ou conférences, elle n’hésite pas à s’exprimer et tient un discours encourageant et inspirant (et pas seulement pour les femmes) sur l’estime de soi et l’importance de s’accepter tel que l’on est.

Régulièrement présente à l’ONU pour défendre les droits des femmes et ouvertement féministe, Emma Watson n’a pas laissé passer les critiques qui lui reprochaient son inconséquence politique. « Le féminisme n’est pas un bâton qu’on peut brandir pour punir les femmes. Il s’agit de liberté, d’émancipation et d’équité, a-t-elle déclaré à la BBC. Je ne vois pas ce que mes nichons ont à voir avec ça. Je ne comprends pas. C’est assez choquant. En gros, je ne pourrais pas être féministe et avoir des seins ? »

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas dans La Belle et la Bête, qui sortira le 22 mars en France, qu’Emma Watson risque de s’exposer à ce genre de critique.

 La Belle et la Bête se dévoile dans une nouvelle bande-annonce en VOST !

L’apprentissage est un cadeau

Même lorsque la douleur est le professeur

-Emma Watson

Je refuse qu’on me traite comme une poupée de porcelaine. c’est bien d’être considérée comme une vraie personne.

 

Vos Commentaires: