Avec les yeux de ton coeur, tu verra un autre monde…Rûmi

Avec les yeux de ton coeur, tu verra un autre monde...Rûmi

Avec les yeux de ton coeur, tu verra un autre monde…Rûmi

 

Le jardin, la rose, le rossignol, la danse, la bien-aimé, sont des prétextes ;
Celui que l’on cherche c’est Lui…

Notre corps pétri de terre est la lumière des cieux…

Je suis amoureux de L’Amour…

Si ce n’était pour l’abandonner à ma passion pour Toi,
Que ferais-je de mon coeur, pourquoi aurais-je un coeur ?

L’union… voilà les jardins du Paradis.
La séparation… voilà les tourments de l’Enfer.
L’amour est éternel.
L’univers est son vêtement,
Il met à nu celui qui est vêtu… voilà la clé de l’énigme…

Le monde est plein de verdure, de fleurs,
Tout rit de l’éternelle beauté qui se reflète en Tout…

Avec les yeux de ton coeur, tu verra un autre monde.
Si tu te tiens à l’écart de l’égoïsme,
Tes actes seront tous entièrement approuvés…

Un amoureux doit être toujours ivre et diffamé,
Extravagant, égaré et fou.
Le chagrin nous serrera la gorge quand nous serons dégrisés ;
Mais tant que nous sommes ivres advienne que pourra…

Tranquille est celui qui n’a rien de bon ni de mauvais,
Qui n’a ni les chaînes de la richesse ni celles de la pauvreté !
Qui peut vivre loin des chagrins du monde et du peuple,
Et en qui il n’y a pas la moindre trace d’égoïsme…

Sois juste ; l’amour est une belle chose ;
Tout le mal vient de ta nature perverse.
Tu as donné le nom d’amour à ton désir de jouissance,
Mais de l’amour à la jouissance la distance est Grande…

Il faut être avancé dans le chemin du désir.
Il faut se garder de la souillure du monde,
Soigne bien ta vue, en effet,
L’univers tout entier est Lui,
mais il faut avoir les yeux clairs…

Quand de l’Amour Divin l’aurore poindra
Des corps vivants l’âme s’envolera.
L’Homme atteindra un lieu où à chaque moment,
Sans fatiguer ni ses yeux ni ses mains, il percevra…

J’ai un amour plus pur qu’une eau limpide,
Et le jeu de cet Amour pour moi est licite…

Aux jardins il y a mille belles aux visages lunaire,
Il y a des roses, des violettes qui sentent le musc,
Et cette eau qui tombe à goutte dans le ruisseau,
Tout est prétexte à Méditation…

Le jardin, la rose, le rossignol, la danse, la bien-aimé, sont des prétextes ; celui que l’on cherche c’est Lui…

Il n’y a que Lui…
que Lui.

Si mon corps n’est qu’une enveloppe, alors je veux que sont
ESPRIT en soit le timbre
pour permettre à mon ÂME
de s’affranchir et d’être libre

-Djalâl ad-Dîn Rûmi

 

Vos Commentaires: