Proverbe sioux

Proverbe sioux

 De l’approche indienne, de la vie ressort une grande liberté un amour intense et profond pour la nature; un respect pour la vie ;
une foi enrichissante en un Pouvoir Suprême; et des principes de vérité, d’honnêteté, de générosité, d’équité et de fraternité, les bases des relations terrestres.

 – Luther Standing Bear (Luther Ours Debout) Chef Sioux Oglala

 La paix ne pourra naître dans ce monde que lorsque toujours plus d’hommes prendront conscience de l’unité de la vie existante
entre la nature, les animaux, les plantes, les minéraux et  les hommes ; et vivrons en conséquence. Elan Noir, indien Sioux

…………..

Proverbe sioux

La religion est pour ceux qui ont peur d’aller en enfer. La spiritualité est pour ceux qui y sont déjà allés.

 Ne fais pas de comparaison, considère chaque chose pour ce qu’elle est. Respecte toute vie, dégage ton coeur de l’ignorance, ne tue pas et ne nourris pas de pensées coléreuses.

– Dhyani Ywahoo

Lake McDonald - Montana À votre naissance, vous avez pleuré et le monde s’est réjoui. Vivez votre vie de façon à ce que lorsque vous mourrez, le monde pleure et vous vous réjouissiez. 

– Cherokee

 Les différentes manières d’aimer sont les joyaux de la nature et de sa splendeur. Considère toutes les formes d’amour comme les couleurs d’un même arc-en-ciel. 

– La sagesse amérindienne (1837)

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter. Du chaos naissent les étoiles.

voyage-montagne-lac

Le jour où je me suis aimé pour de vrai!

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…

l’Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai pu percevoir que mon anxiété
et ma souffrance émotionnelle
n’étaient rien d’autre qu’un signal
lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…

l’Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai cessé de vouloir une vie différente
et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive
contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

la Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai commencé à percevoir l’abus
dans le fait de forcer une situation ou une personne,
dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
sachant très bien que ni la personne ni moi-même
ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

le Respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire,
personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

l’Amour propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai cessé d’avoir peur du temps libre
et j’ai arrêté de faire de grands plans,
j’ai abandonné les méga-projets du futur.
Aujourd’hui, je fais ce qui est correct,
ce que j’aime quand cela me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…

la Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai cessé de chercher à avoir toujours raison,
et je me suis rendu compte
de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert …

l’Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois.
Et cela s’appelle…

la Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
J’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon coeur,
elle devient une alliée très précieuse !
Tout ceci, c’est…

le Savoir vivre.

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter.

Du chaos naissent les étoiles.
Charlie Chaplin.