une mystérieuse forêt entièrement tapissée de jacinthes

 Cette mystérieuse forêt  représentée sur ces photographies, existe bel et bien. On l’appelle Hallerbos (ou Bois de Hal en néerlandais) et elle se situe en périphérie bruxelloise.

Son épais tapis de fleurs de jacinthe donne l’impression que cette forêt sort tout droit d’un conte de fées. Ces fleurs prospèrent et fleurissent au printemps et au début de l’été, et c’est ce feu d’artifice de bleu et de violet qui donne leur nom aux forêts de jacinthes comme celle-ci.

La floraison des premiers jours de printemps draine une foule de visiteurs (et de photographes) vers Hallerbos et les forêts similaires. Les conditions brumeuses sont idéales pour les photographes, car elles confèrent aux bois une atmosphère mystérieuse et surnaturelle.

De quoi s’agit-il ?

Chaque année aux alentours du mois d’avril et de mai, la floraison des jacinthes sauvages couvrent 250 hectares du Bois de Hal. Les hêtres qui n’ont pas encore développé leur feuille donnent toute la lumière dont elles ont besoin aux fleurs qui poussent à leurs pieds.


Crédits images : Kilian Schönberger


Crédits images : Walter Spoor

bois de hal

bois de hal

Crédits images : Jimmy De Taeye


Crédits images : Kilian Schönberger


Crédits images : Matthias Locker


Crédits images : Ramon Stijnen


Crédits images : Josnas


Crédits images : gvriend


Crédits images : Mathijs Frenken


Crédits images : Kilian Schönberger


Crédits images : Bart Ceuppens


Crédits images : Robert Delpeut


Crédits images : Adrian Popan

 

A faire en amoureux, en famille ou même entre potes fans de randonnée.
A faire, tout simplement !

Soyez audacieux, soyez différents, mettez de côté votre esprit pratique;

Soyez audacieux, soyez différents, mettez de côté votre esprit pratique; soyez tout ce qui est de nature à mettre en lumière un propos délibéré et une vision pleine d’imagination, contrairement à ceux qui ne prennent aucun risque, aux créatures de la banalité, aux esclaves de l’ordinaire.

-Cecil BeatonCecil Beaton-photo-appareil-photo-tirage-photo

CECIL BEATON (1904 – 1980)

Cecil Beaton

Photographe de mode et de portrait britannique, connu surtout pour ses photos de mode et ses portraits de célébrités, il était également scénographe, concepteur de costumes pour le cinéma et le théâtre, illustrateur, et chroniqueur. Ayant reçu son premier appareil photo à 11 ans (sa nourrice lui apprit comment l’utiliser, ainsi que les traitements en chambre noire), il s’efforce de recréer les portraits d’actrices qu’il pouvait admirer dans la presse. Il travailla pour les magazines Vanity Fair et Vogue, et développa un style de portrait dans lequel le modèle devient simplement un élément du décor, composé de matériaux insolites tels que le papier d’aluminium ou le papier mâché. Les résultats se distinguaient par leur élégance. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il couvre les combats en Afrique et en Asie de l’Est. Après la guerre il reprend ses activités de portraitiste, puis se tournera progressivement vers la conception de costumes et de décors pour le théâtre et le cinéma.

 

Portraits de sans abris…Photographier par Lee Jeffries

Lee Jeffries est un photographe anglais résidant à Manchester. Ce comptable de profession se lance dans la photographie . commence à photographier des personnes sans-abris rencontrées au fil de ses voyages en Amérique du nord et en Europe. Dans sa démarche artistique, il prend le temps de connaitre chacune des personnes avant de les photographier.Magnifique et touchant !