La langue française est une femme.

Langue-Francais-Infidele-Femme

La langue française est une femme.

La langue française est une femme.

Et cette femme est si belle, si fière,
si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu’on l’aime
de toute son âme, et qu’on n’est jamais tenté de lui être infidèle.

-de Anatole France


 

  • Anatole France, pour l’état civil François Anatole Thibault1, né le à Paris et mort le à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire), est un écrivain français, considéré comme l’un des plus grands de l’époque de la Troisième République, dont il a également été un des plus importants critiques littéraires.

    Il devient une des consciences les plus significatives de son temps en s’engageant en faveur de nombreuses causes sociales et politiques du début du XXe siècle2.

    Il reçoit le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre en 1921.