L’amour est le parfum et la saveur de la vie

L’amour est le parfum et la saveur de la vie

L'amour est le parfum et la saveur de la vie

 

 la meilleure façon d’aimer quelqu’un, n’est pas de le changer, mais plutôt, de l’aider à révéler la plus belle version de lui même 

Si on désire s’engager dans une relation saine et vivifiante, il est important que chacun des partenaires développe l’amour de soi et qu’il soit heureux.

Si l’autre attend de nous que nous le rendions heureux(se) ou si nous attendons que l’autre nous rende heureux(se), la relation pourrait être vouée à l’échec.

Si à la base, la relation est le reflet d’une relation de dépendance affective et de non-confiance, il pourrait s’avérer difficile de construire quelque chose de solide et durable. Par contre, si les deux personnes sont en cheminement, conscientes, honnêtes envers elles-mêmes, déterminées à tout faire pour aller vers un mieux-être personnel et connaître la joie de partager son bonheur avec celui de l’autre,

il en naîtra UN BEAU NOUS.

Il est important d’avoir un bonheur et une joie de vivre à partager avec l’autre si on veut qu’une relation se développe sainement. On ne doit pas attendre que le bonheur vienne de l’autre mais être soi-même l’INCARNATION du bonheur, de la joie de vivre, de la paix, de l’amour …

On ne devrait pas se permettre de s’éteindre dans une relation lorsque l’un des deux devient un éteignoir.

On est ici pour rayonner Qui On Est, pour aimer et être aimé, apprendre, grandir, démontrer et partager Qui On Est, être heureux, joyeux et libre, aller vers Soi, aller vers cet État d’Être qu’est le Bonheur, ce Bonheur qui est en chacun de nous, ce Bonheur qui est notre Soleil Intérieur.

Nous sommes venus en ce monde pour incarner ce Rayon de Soleil que nous sommes tous; d’abord pour nous-mêmes et aussi pour les Autres.

Rien ni personne ne peut changer l’autre si ce n’est que la personne elle-même quand elle est prête à changer.

Tout le monde peut dire qu’il va changer; on l’a probablement tous déjà entendu bien des fois cette phrase-là : je vais changer pour toi.

Mais est-ce que c’est vraiment ce qui arrive ?

Dans la plupart des cas, non.

Quand un changement est fait, non pas pour soi-même en toute conscience, mais seulement pour l’autre, cela ne dure généralement pas.

Comme dit le dicton : chasse le naturel, il reviendra au galop.

Le changement doit d’abord se faire chez une personne pour elle-même parce qu’elle ressent et conscientise que ce changement est nécessaire pour son bien-être personnel, son équilibre et son épanouissement.

Ce changement ne doit pas être envisagé et effectué que pour plaire ou être aimé par l’autre.

Il est important aussi de voir autant chez l’un que chez l’autre, si les bottines suivent bien les babines.

Autrement dit, est-ce que les actions, les gestes, le comportement, l’attitude est en harmonie avec les paroles ?

Est-ce que cette personne avec qui je veux m’engager me semble vraiment heureuse ou déterminée à le devenir par elle-même ou est-ce que j’aurai la lourde tâche de la rendre heureuse ?

Si nous voulons vivre une belle relation amoureuse saine et honnête, durable, harmonieuse, paisible, joyeuse, chaleureuse..

il est bon de se rappeler ces choses avant de s’investir totalement dans une relation avec une personne qui pourrait ne pas s’harmoniser vraiment bien avec soi.

Prenons le temps de bien connaître l’autre.

Donnons-nous un temps d’amitié car une base d’amitié sera certainement une base solide à un amour durable.

Mais bien sûr, nous avons tous nos expériences à vivre et nous apprenons et grandissons à travers elles… Mais si aujourd’hui tu lis ceci, y a pas de hasard …. De savoir ces choses, d’en prendre conscience ne peut qu’être bénéfique .

Permettons-nous aussi de mettre fin à une relation par amour pour nous si nous ressentons que la relation n’est pas saine, qu’elle n’est pas vivante, joyeuse, épanouissante, nourrissante ni évolutive.

Évidemment nous devons, bien sûr, avant tout discuter avec notre partenaire sur ce que nous attendons de la relation et voir si elle peut être rafraîchie et si quelque chose peut être amélioré.

Si toutefois l’envie de vouloir changer l’autre ou que le sentiment que l’autre veut nous changer est grandement présent et ou que l’on constate que l’un ou l’autre est bien comme il est et qu’il ne veut rien changer, ce qui est tout à fait légitime, il se pourrait fort bien alors que l’on est fait le tour de la relation et si on choisit de rester dans cette relation, soyons conscients que l’on risque de s’apprêter à vivre dans des attentes et ainsi vivre un bonheur à deux qui ne soit pas vraiment partagé mais qui sera davantage rêvé plutôt que d’être un bonheur vraiment vécu.

Aimer l’autre tel qu’il …elle… est, l’accepter tel qu’il …elle.. est, est certainement parmi l’un des secrets d’une belle relation saine.

De plus, ces temps-ci, les gens s’éveillent, évoluent, deviennent de plus en plus conscients.

Cela nous amène à changer nos pensées, nos croyances, nos valeurs, nos priorités, nos attitudes, nos gestes, nos actions, nos habitudes, notre mode de vie etc … Il y a beaucoup de changement …

Alors parler de relation pour la vie est-ce vraiment possible d’y croire et d’y rêver encore aujourd’hui ?

J’ai longtemps espéré, j’y ai cru très longtemps et il m’est arrivé d’en douter parfois et de me questionner… Mais au fond de mon coeur, je me dis que si les deux personnes sont en cheminement personnel et spirituel et que l’Énergie Paix Amour Lumière Joie est vraiment ce qui guide leurs pas, je suis portée à croire encore que oui cela peut être possible.

Même si mon côté plus réaliste en moi se questionne et se met parfois à douter , cela n’empêche pas la femme rêveuse en moi, la romantique, la passionnée, l’amoureuse dans l’âme que je suis de garder espoir, de faire confiance à la Vie, à l’Intervention Divine…

Je ne peux m’empêcher de croire que tout est possible avec l’Amour et qu’il suffit d’y croire et de le vibrer fortement en soi.

Et puis, rappelons-nous que chaque personne qui passe dans notre vie est là pour nous apprendre quelque chose sur nous-mêmes et pour nous faire grandir.

Peu importe ce que l’on a vécu, ce que l’on vit ou ce que l’on vivra, tout avait, a ou aura sa raison d’être.

Sachons donc apprécier malgré tout, chacune de nos relations passées, présentes ou futures et disons merci à tous ceux et celles qui ont fait partie de notre vie, qui en font partie présentement et ceux qui en feront partie demain car c’est grâce à tous ces gens et tous ceux qui nous entourent et qui font partie de notre vie que nous grandissons, que nous évoluons, que nous sommes devenus ce que nous sommes aujourd’hui et que nous nous rapprochons un pas à la fois de la plus belle version de nous-mêmes.

La mesure de l’amour, c’est d’aimer sans mesure

amour mesure aimer mesure

La mesure de l’amour,  c’est d’aimer sans mesure

De Saint Augustin

SES AUTRES CITATIONS

Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce qu’on possède.

 

Aime, et fais ce que tu veux.

 

C’est de l’amour de soi-même que la règle de l’amour du prochain tire sa lumière.

 

L’amour des richesses est la racine de tous les maux.

 

L’amour détruit ou adoucit les peines et les obstacles.

 

 

SAINT AUGUSTIN
Père de l’Eglise latine et théologien

“La mesure de l’amour, c’est d’aimer sans mesure”

Saint Augustin
Père de l’Eglise latine et théologien | Né en 0354
Saint Augustin dans ‘Les confessions’ décrit sa conversion au christianisme avec une sincérité qui vaut plus que beaucoup de biographies. Le jeune Augustin est attiré par la philosophie, et se rapproche des mouvement manichéens, avant de se tourner vers le néo-platonisme, mais c’est sous l’influence de la pensée de saint Ambroise qu’il décide de devenir prêtre. Ecrivain fécond et actif, il déploie une intense activité de prédicateur, d’organisateur des communautés et de lutte contre les hérésies. La doctrine d’Augustin s’appuie sur la foi en Dieu mais ne combat pas la raison. Elle est une méditation de l’intelligence sur la création, le bien et la vertu. Les livres de saint Augustin sont de nos jours autant lus par les esprits religieux que par les philosophes laïcs.

Réussir

Réussir

Réussir c’est aimer

Réussir

Réussir

Ce n’est pas toujours ce que l’on croit.
Ce n’est pas devenir célèbre,
ni riche ou encore puissant.

Réussir

c’est sortir de so lit le matin et être heureux de ce qu’on va faire durant
la journée, heureux qu’on a
l’impression de s’envoler.
C’est travailler avec des gens qu’on aime.

Réussir

C’est être en contact avec le monde
communiquer sa passion.
C’est trouvez une façon
de rassembler des gens
qui n’ont peut-être rien d’autre
en commun qu’un rêve.
C’est ce coucher le soir en se disant
qu’on a fait du mieux qu’on a pu.

Réussir

C’est connaître la joie, la liberté et l’amitié.

Réussir c’est aimer

Aimer est notre plus beau défi, c’est une grâce et ça s’apprend !

Aimer est notre plus beau défi, c’est une grâce et ça s’apprend !Aimer est notre plus beau défi, c’est une grâce et ça s’apprend !

QUE VEUT DIRE AIMER ?

Aimer, c’est DÉCIDER.

Ce n’est plus le cœur mais le cerveau, la tête, qui va prendre le relais car aimer ne va pas de soi. Comme le disait Christiane Singer, « Le couple, c’est la grande chance du TRAVAIL ! ».Et oui !  Contrairement à nos idées reçues et à nos rêves aussi, aimer est un travail. Et là, cela va dépendre de chacun des deux jardiniers du couple. Chacun va devoir choisir, soit la facilité en changeant de partenaire en pensant que l’herbe est plus verte ailleurs, soit en faisant preuve de responsabilité et de volonté pour insuffler au couple ce qui lui manque. Ce sera à chacun de prendre le temps de discerner, de faire des efforts pour alimenter la relation et la rendre de nouveau vivante avec l’intention de construire dans la durée. Je ne suis plus avec mon conjoint pour remplir mon besoin d’être aimé(e)mais parce que je le choisis pour ce qu’il est et que je veux son bonheur. C’est très exigeant mais c’est là que la grande Aventure commence réellement ! Rien n’est jamais acquis, c’est à nous  de cultiver la relation en décidant de prendre les moyens d’aimer vraiment. Aimer est un acte de volonté libre et cela va prendre du temps mais  « Rien de grand ne se fait sans prendre du temps ».

Un couple, c’est des disputes, des joies,
des peines, des folies,
des fou rires, des larmes, mais surtout de L’AMOUR

Aimer est notre plus beau défi, c’est une grâce et ça s’apprend !

Aimer et être aimé

Aimer et être aiméAimer et être aimé

C’est sentir le soleil des deux côtés

source: Ben Wiseman (illustrateur américain)

Aimer et être aimé

C’est une nécessité, un fondement de notre identité.  Et quand il est réciproque, il nous rend plus responsables, engagés et ouverts.

Celui qui nous aime voit en nous ce que Platon, dans Le Banquet, nomme l’« agalma », et que Jacques Lacan nommera plus tard le fameux « objet petit a » un objet caché qui étincelle. Patrick Lambouley traduit : « Notre amant ne nous dit rien d’autre que ceci : “J’ai vu en toi un joyau.”  Et un mystère. Quelque chose qui l’éblouit mais qu’il ne peut pas définir, parce queaimer n’est pas un savoir. C’est un supposé.

Je suis aimé donc je suis